La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

GESTION FINANCIÈRE

Comment financer les investissements publics hospitaliers : arbitrage entre fonds propres et emprunt ?

Jean-Bernard MATTRET

Dans le numéro du mois de juin(1), A. Sommer concluait  : " C'est la capacité des établissements à offrir des soins nécessaires  dans des conditions de sécurité et de qualité satisfaisante qui doit être utilisée pour évaluer un projet d'investissement. Un bon plan de financement sur 5 voire 12 ans suffira."
Alors, les prévisions financières relatives à des investissements publics sanitaires pourraient reposer sur des comptes de résultats, des tableaux de financement et des bilans prévisionnels.
Elaborer un plan de financement conduira à arbitrer entre fonds propres et emprunts. Un (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Articles liés

Les conditions de financement par emprunt sur l'année 2014 : le retour de la liquidité à un prix attractif

L'amélioration des conditions de marché et le renforcement de la concurrence bancaire sur l'année 2014 ont permis d'afficher des conditions de taux d'intérêt très attractives pour le secteur de la Santé sur l'année écoulée.


L'amélioration des conditions de marché
Dans un contexte de faible croissance et d'inflation au plus bas dans la zone euro, la politique accommodante menée par la Banque Centrale Européenne (BCE) depuis plusieurs mois, se caractérise par :
un taux directeur à un niveau historiquement bas (0,05 %),
 (...)

Lire la suite

Vers une poursuite de l'amélioration des conditions de financement des établissements publics de santé

L'embellie sur les conditions de financement des établissements publics de santé se confirme. Ainsi, après avoir connue deux années de resserrement des fonds et d'explosion des marges bancaires en 2011 et 2012, l'année 2013 aura constitué un tournant dont la tendance se poursuit cette année.


L'assouplissement des conditions de financement se confirme...
Depuis le début de l'année 2014, l'offre bancaire destinée aux établissements de santé s'est caractérisée par un assouplissement des conditions financières et non financières des emprunts passant par une baisse des marges bancaires, une a (...)

Lire la suite

L'enquête relative aux emprunts et produits structurés

Sous l'effet de la volatilité exceptionnelle des taux d'intérêt, les emprunts structurés contractés il y a plusieurs années ont accru la vulnérabilité de plusieurs hôpitaux dans un contexte budgétaire particulièrement tendu. Face aux taux fixes alors élevés, nombreux ont choisi de souscrire des emprunts hautement spéculatifs espérant bénéficier de faibles taux d'intérêt et d'une baisse des frais financiers. Pierre-Charles Pons, Directeur général du CHU de Dijon, témoigne.


Référence : Audition du 5 octobre 2011, Commission d'enquête parlementaire sur les emprunts structurés (www.assemblee- (...)

Lire la suite

Des risques financiers à anticiper pour renégocier les crédits !

La crise financière a augmenté la variabilité des taux sur lesquels sont fondés les emprunts des établissements hospitaliers. Elle a pu révéler les risques financiers pris par certains d'entre eux dans la souscription de contrats. Au cours d'un contrôle, la chambre régionale des comptes a ainsi l'occasion d'attirer l'attention sur les risques inhérents à la gestion active de la dette par un établissement hospitalier et rappeler quelques préconisations en la matière.

Référence : Chambre régionale des comptes des Pays de la Loire, avis de 31 août 2010 communicable au 26 novembre 2010
 (...)

Lire la suite

La modernisation des systèmes d’information

Conformément aux objectifs du plan Hôpital 2012, la modernisation du système d’information contribue à l’amélioration de l’efficience de l’offre hospitalière tout en poursuivant la modernisation technique des établissements de santé. La question est donc de savoir comment valoriser le SIH en tant que création de valeur.


Le plan Hôpital 2012 a placé les systèmes d'information au coeur des enjeux de la modernisation des établissements de santé. Or, cette refonte des systèmes d’information hospitaliers s’est inscrite dans un contexte d’évolution rapide : T2A, dossier patient, circuit du méd (...)

Lire la suite

Quelle est la place de l'investissement dans le management d'un établissement de santé ?

L'investissement vise, pour une organisation donnée, à acquérir des actifs destinés à une utilisation profitable de moyen ou long terme. C'est à la fois un acte économique (« investissement en capital fixe ») et de gestion financière (investissement de remplacement ou de maintien, investissement d'expansion ou de capacité). Fiscalement, surtout pour une société, il se traduit par un compromis entre l'organisation qui réalise l'investissement (qui a intérêt à ce que la charge correspondante soit traduite dans les comptes le plus tôt possible) et l'administration des impôts (qui a intérêt à ce q (...)

Lire la suite

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site