ÉDITORIAL-ÉVÈNEMENT

Stratégie et financement des établissements de santé

Le COPERMO a vécu, vive le conseil national de l'investissement en santé

« S'agissant du COPERMO, disons-le nettement, il a vécu »  ; c'est en ces termes que le ministre des solidarités et de la santé a annoncé, en conclusion du Ségur de la santé, la suppression du comité interministériel de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO). Cet aréopage de directeurs et de chefs de service d'administration centrale s'était vu confier par une simple circulaire la double mission, «  en lien avec les ARS » était-il précisé , de valider les projets d'investissement hospitaliers et d'arrêter les moda (...)

Lire la suite