La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

ÉDITORIAL-ÉVÈNEMENT

Le respect de l'ONDAM peut s'accompagner d'une dégradation de la situation financière des hôpitaux

Jean-Claude DELNATTE

Tel est le constat de la Cour des comptes dans son dernier rapport sur l'application des lois de financement de la sécurité sociale 1 . Ce rapport nous apprend qu'en 2017 la sécurité sociale a réduit son déficit, qu'elle pourrait presque revenir à l'équilibre en 2018 et même connaître un excédent en 2019, pour la première fois depuis 2001. Si la branche assurance maladie est responsable de la quasi-totalité du déficit en 2017, l'ONDAM a été respecté, et ce pour la huitième année consécutive, grâce à une sous exécution des prévisions de dépenses relatives aux établissements de santé et malgr (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site