Gestion financière

L’analyse et la gestion financière des établissements : trésorerie, financements, PGFP...

 

Dans le n° 37 - Juin 2010

La confirmation d’un changement de paradigme dans la construction budgétaire des EPS : le caractère financier de la gestion est explicitement affirmé

Le décret 2010-425 du 29 avril 2010 relatif à « l’organisation financière et à l’investissement immobilier des établissements de santé » ne marque pas de rupture avec le régime budgétaire et financier antérieur mais confirme de manière plus explicite et plus complète l’ancrage financier de la gestion budgétaire.


Lire la suite

Mots clés : Analyse Financière, EPRD, Plan global de financement pluriannuel , Programme d’investissements

Dans le n° 34 - Mars 2010

Bien préparer et exécuter sa gestion de trésorerie

La trésorerie étant une activité à court terme, il est toujours tentant de ne s'en occuper qu'en dernière minute. Ce qui est logique puisque le montant des emprunts à moins d’un an est censé dépendre des évolutions quotidiennes des encaissements et des décaissements.

Cette attitude est catastrophique, y compris pour les établissements publics qui croient bénéficier d’une protection financière éternelle.

Elle mène rapidement à des situations très dangereuses pour la pérennité de l’établissement. Il faut au contraire :

• prévoir sa trésorerie au moins un an à l’avance,

• se servir du financement des investissements pour gérer sa trésorerie,

• utiliser les bons outils au bon moment.



Lire la suite

Mots clés : Gestion de la dette, Trésorerie

Dans le n° 32 - Janvier 2010

L'apurement de la créance de l'article 58 : une histoire de trésorerie

La procédure en cours d'apurement des créances réciproques détenues par les établissements de santé et l'Assurance-Maladie va impacter la situation de trésorerie des établissements à compter de mars 2010.


Lire la suite

Mots clés : Assurance Maladie, Trésorerie

Dans le n° 31 - Décembre 2009

L'équilibre financier des établissements de santé

En 2007, le déficit des hôpitaux publics se creuse(1) à 486 millions d'Û. Leur rentabilité économique, i.e. le rapport entre le résultat net comptable et les produits de l'activité définis par les comptes 70 et 73 de la nomenclature M21 (hors compte de rétrocessions) est de – 0,9 % alors que, dans le même temps, la rentabilité économique, i.e. le résultat net sur le chiffre d’affaires des cliniques privées à but lucratif est de 3,1 %(2). Dans ces conditions, on comprend que la circulaire DHOS/F2/CNAMTS/2009/295 du 23 septembre 2009 relative à l’équilibre financier des établissements de santé(3) vienne compléter et actualiser la circulaire N°DHOS/F2/2008/233 du 16 juillet 2008(4).



Lire la suite

Mots clés : Déséquilibre financier, Plan de redressement, Situation financière des hôpitaux

Dans le n° 27 - Juillet 2009

Premiers résultats 2008 des hôpitaux : une conjoncture meilleure que prévue

Le ministère du Budget vient de publier sa note de conjoncture semestrielle des finances locales(1). Cette note dénommée "Premiers résultats 2008", établie à partir de l'exploitation des comptes de gestion (comptes financiers pour les hôpitaux) provisoires 2008, vient confirmer ou infirmer les "Premières tendances 2008" publiées en février dernier. Une section de cette note est dédiée aux finances des établissements publics de santé. Elle est articulée autour de deux parties,fonctionnement d'une part et investissement d'autre part.



Lire la suite

Mots clés : Situation financière des hôpitaux

Dans le n° 27 - Juillet 2009

La dette hospitalière dans tous ses états

La connaissance statistique de la dette hospitalière est incertaine. Selon la Cour des comptes, la dette des hôpitaux s'élevait à la fin de l'année 2007 à 16,7 milliards d'Û(1). Cette situation peut être rapprochée de l'estimation dans les graphiques ci-dessous. En revanche, il n'existe plus depuis 2004 de données publiques permettant de comparer les hôpitaux entre eux. Les seules données exploitables proviennent de la centralisation des données comptables que permet l'exploitation du logiciel IDAHO. Justement, grâce à ce dernier il est possible de calculer des ratios (II), question qui sera traitée après l'état de la dette (I), annexe du compte financier depuis 2006.



Lire la suite

Mots clés : Dette, Etats Financiers

Dans le n° 26 - Juin 2009

L'émission obligataire des hôpitaux universitaires de France

Le marché obligataire connaît depuis la mi-mai 2009 une nouvelle signature solide et appréciée des investisseurs français et européens, celle des centres hospitaliers universitaires qui se sont regroupés pour atteindre la taille critique sur ce marché, réunir l'expertise nécessaire et partager les frais associés.

La première émission est un succès auprès des investisseurs avec un taux attractif.

Elle contribue à financer la modernisation des CHU au service de la population et de leur triple mission de soins, enseignement et recherche.

Cette initiative de la conférence des directeurs généraux de CHU et CHR sera désormais renouvelée annuellement, ouvrant différentes perspectives d'élargissement et témoignant de la bonne gestion des CHU.


Lire la suite

Mots clés : Dette, Emission obligataire, Emprunt

Dans le n° 25 - Mai 2009

L'hôpital public peut-il encore spéculer ?

La crise financière internationale amène les banques à s'interroger sur leurs pratiques mais leurs clients ne doivent-ils pas faire de même, surtout lorsqu'il s’agit d’opérateurs publics ?

La question mérite d’être posée à l’heure où deux tiers des hôpitaux publics, engagés de près ou de loin dans un contrat de retour à l’équilibre (CREF), doivent réduire leurs coûts de fonctionnement.

Or, n’est-il pas tentant, pour limiter la hausse des charges de titre 4, de céder aux sirènes des marchés et d’opter pour des produits financiers « exotiques » permettant de bénéficier d’un taux d’intérêt « bonifié »… à court terme ?



Lire la suite

Mots clés : Dette, Produits dérivés

Dans le n° 24 - Avril 2009

Les plans de retour à l'équilibre (PREF) : un levier pertinent pour les établissements de santé ?

La contractualisation des plans de retour à l'équilibre financier implique dans les établissements de santé, la détermination préalable à toute action corrective, d'une orientation générale au coeur de laquelle le contrôle de gestion et la stratégie médicale sont profondément liés. Cinq grands types d’action de redressement peuvent ensuite être distingués. Ils affectent à la fois l’activité et la maîtrise des dépenses. Enfin, la question des modalités de suivi et d’exécution des PREF ne doit pas être sous estimée.Pour financer ce surcroît d’investissement alors que l’autofinancement se réduit, les hôpitaux ont recours à l’endettement.



Lire la suite

Mots clés : Plan de redressement, Plan de retour à l'équilibre

Dans le n° 23 - Mars 2009

Analyse de la conjoncture financière des hôpitaux : résultats 2006 et tendances 2007

En 2006, les comptes d'exploitation des hôpitaux se dégradent et enregistrent pour la première fois un déficit, de l'ordre de 200 millions d'euros.

En 2007, cette situation perdure et le déficit se creuse pour frôler le seuil des 500 millions d'euros. Au-delà de ce déficit, il convient d'examiner les marges d’exploitation sur opérations réelles, en particulier la capacité d’autofinancement et la marge brute, les opérations dites d’ordre comme les dotations aux provisions pouvant gêner la lecture du résultat.

Les investissements, toujours stimulés par la mise en oeuvre du plan Hôpital 2007, poursuivent leur croissance soutenue en 2006 et 2007.

Pour financer ce surcroît d’investissement alors que l’autofinancement se réduit, les hôpitaux ont recours à l’endettement.



Lire la suite

Mots clés : Analyse Financière, Situation financière des hôpitaux

recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter