Gestion financière

L’analyse et la gestion financière des établissements : trésorerie, financements, PGFP...

 

Dans le n° 85 - Novembre 2014

Les indicateurs financiers : Hospi Diag, TBFEPS : une harmonisation souhaitable

Les établissements de santé sont engagés depuis 2006 dans une évolution profonde de leurs modalités de gestion avec un passage affirmé d'une gestion budgétaire vers un pilotage financier global et pluriannuel. Cette évolution a nécessité de disposer d'outils d'analyse précis et partagés à l'aide desquels le gestionnaire fonde les axes de sa politique de gestion.

La mise en oeuvre de la démarche en cours de certification / fiabilisation des comptes impose en outre l'adoption d'un langage financier commun et un partage de connaissances connues de tous.

Aujourd'hui deux outils sont présents et utilisés : le Tableau de bord financier des établissements publics de santé(1) (TBFEPS) et Hospi Diag (axe finances) qui affichent en partie les mêmes indicateurs(2) financiers mais font apparaître des écarts qui peuvent nuire à l'image de la fiabilité et de la qualité de la gestion hospitalière.


Lire la suite

Mots clés : Indicateurs

Dans le n° 84 - Octobre 2014

Les comptes nationaux de la santé 2013 : des efforts soutenus mais insuffisants à garantir à la fois l'équilibre financier et la modernisation de l'outil hospitalier

La DREES a publié le 8 septembre son rapport annuel sur "Les comptes nationaux de la santé 2013", coupant court aux débats assez vifs quant au résultat final de l'année 2013. Fin mai, la DGOS avait extrapolé des premières données fournies par l'ATIH une légère dégradation des résultats, désormais déficitaires, tout en soulignant une trajectoire financière saine, avec un ralentissement de la croissance de la dette et une bonne tenue des emplois. Le présent rapport confirme bien les premières évaluations, même si le montant du déficit est plus proche de 100 M€ que des 70 précédemment avancés.


Lire la suite

Mots clés : Situation financière des hôpitaux

Dans le n° 83 - Septembre 2014

La fiabilité des prévisions financières des établissements de santé (ex DGF)

L'Agence technique d'informations hospitalières, au travers de l'agrégation d'un compte simplifié de financement des établissements de santé antérieurement sous dotation globale, a démontré statistiquement que les PGFP entre 2008 et 2012 ne pouvaient pas être considérés comme fiables au regard des réalisations effectives traduites dans les comptes financiers. Cette analyse basée sur les moyennes d'un tableau de financement simplifié dont la pertinence est discutable ne recherche pas les causes de ces évolutions prévisionnelles ni les enchainements prévisionnels qui pourraient les expliquer. Par ailleurs, la généralisation de la fiabilisation des comptes et de leur certification pour les plus gros établissements peut aller dans le sens d'une amélioration des prévisions des établissements de santé.


Lire la suite

Mots clés : EPRD, Plan global de financement pluriannuel

Dans le n° 83 - Septembre 2014

L'Analyse de la fiabilité des prévisions financières des établissements de santé antérieurement sous dotation globale, une initiative courageuse de l'ATIH

La publication par l'ATIH de " l'Analyse de la fiabilité des prévisions financières des établissements de santé antérieurement sous dotation globale " est un moment historique pour la gestion hospitalière.

A notre connaissance, c'est la première fois que les prévisions financières des établissements de santé sont comparées aux réalisations et que les résultats de cette comparaison sont publiés.


Lire la suite

Dans le n° 81 - Juin 2014

Les grandeurs bilantielles des établissements de santé

L'analyse du bilan et des ratios financiers standardisés est l'exemple d'une mode nouvelle et compulsive au sein des établissements publics de santé. Jamais détaillé, y compris par les financeurs eux même, sujet d'analyse et de débat pour les experts financiers, le bilan des établissements de santé, au-delà de l'intérêt intellectuel qu'il suscite, est aujourd'hui un objet d'attention prioritaire pour tout Directeur ou Directeur financier, désireux de s'investir sur un nouveau poste. Cependant, comment définir une politique financière pour un établissement de santé à la simple lecture du bilan de celui-ci ?


Lire la suite

Mots clés : Analyse Financière, Bilan

Dans le n° 80 - Mai 2014

Gestion de trésorerie des établissements de santé : un pilotage efficace pour une performance durable

L'évolution récente du contexte économique et réglementaire impose aux établissements de santé une mutation profonde de leurs pratiques de gestion, notamment en ce qui concerne leur trésorerie.

En matière de gestion de trésorerie, le degré de maturité du secteur est encore très variable. Alors que le recours au financement bancaire ou public ne peut être illimité, la rationalisation des budgets ne semble pas encore un impératif pour tous, et les financements moyens et longs terme sont trop souvent utilisés pour financer le besoin en fonds de roulement (BFR) d'exploitation plutôt que pour réaliser des investissements.

Pour réunir les conditions d'une performance pérenne, les établissements vont devoir améliorer leur visibilité sur leurs données financières - qui devront à cette fin être stabilisées et fiabilisées - puis mettre en place des outils permettant un pilotage efficace de la trésorerie en interne en complément des outils existants de suivi de l'exploitation.


Lire la suite

Dans le n° 80 - Mai 2014

La dette des établissements publics de santé

La Cour des comptes a rendu public(1), le 11 avril 2014, un rapport sur la dette des établissements publics de santé (EPS) commandé par la commission des affaires sociales et la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale de l'Assemblée nationale, en application de l'article LO. 132-3-1 du code des juridictions financières. Ce rapport a été publié sur le site de l'Assemblée nationale.


Lire la suite

Mots clés : Dette, Emprunt, Emprunt structuré

Dans le n° 77 - Février 2014

Les comptes financiers des établissements de santé en 2012

L'ATIH vient de rendre publique son analyse des comptes financiers des établissements de santé financés par T2A(1). Celle-ci s'appuie sur les éléments bilanciels de 1.218 établissements, à périmètre constant, avec une double approche : évolutive de 2009 à 2012, et rétrospective sur l'exercice 2012. L'échantillon d'établissements est quasi exhaustif, ce qui valide les tendances observées.


Lire la suite

Mots clés : Analyse Financière, Situation financière des hôpitaux

Dans le n° 76 - Janvier 2014

Le pilotage de la trésorerie zéro : la fin d'une période faste

Un rapport de l'Inspection générale des finances relatif aux conditions de financement des établissements publics de santé auprès du secteur bancaire, publié en mars 2013, préconise entre-autre une gestion plus rigoureuse de la trésorerie dans les établissements de santé, et demande la mise en place de plans prévisionnels de trésorerie sur trois ans, soumis à la validation des Agences régionales de santé.

Il est évident que le pilotage de la trésorerie a acquis, depuis environ trois ans une place conséquente aux coté du pilotage budgétaire, et vise de plus en plus fréquemment à estimer un besoin de liquidités sur une perspective annuelle et anticiper tout aléa d'encaissement de produits ou de paiement, plutôt que de piloter une trésorerie zéro.


Lire la suite

Dans le n° 75 - Décembre 2013

La gestion de trésorerie hospitalièreUne nouvelle politique à mettre en oeuvre : quels objectifs et quels moyens ?


Socle incontournable de l'autonomie financière des EPS, la gestion de trésorerie est incontestablement un outil de gestion du risque de liquidité. Si la mise en place des Comités Régionaux de Veille Active de la trésorerie hospitalière doit servir de dispositif d'anticipation, la nature même de leurs missions ne saurait garantir leur succès sans mise en place de dispositifs internes aux établissements. Pour rendre 'sincère' la prévision, et garantir un niveau de fiabilité nécessaire au pilotage, les établissements doivent pouvoir connaître et analyser la situation des postes du BFR sur lesquels ils disposent d'une capacité d'action réelle. La régulation tarifaire ne laissant aucune marge aux EPS (hors titre 3) pour maîtriser totalement leur niveau de ressources, les établissements doivent dès lors agir sur :

- la maîtrise des dépenses à engager au titre de la variation d'activité projetée,

- la sécurisation du processus de recouvrement et son articulation avec le processus de liquidation des dépenses d'exploitation.

Ainsi, l'EPS doit disposer de l'ensemble des informations permettant d'optimiser le financement de son cycle d'exploitation, clé de voûte de l'équilibre structurel recherché.


Lire la suite

Mots clés : Trésorerie

recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter