La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

PERFORMANCE

Pilotage à vue, pilotage aux instruments et fiabilité des tableaux de bord

Gaëtan WAGENAAR

Deux pressions importantes s'exercent actuellement sur les établissements de santé. Présenter des informations plus affinées et présenter ces informations à périodicité plus élevée dans des délais plus courts. Les applications à disposition des analystes de gestion ou pour la comptabilité analytique doivent « piocher » dans des données sur les effectifs, les soins produits, les dépenses réalisées.
Les analystes et décideurs doivent alors se doter d'instrument de recherche de données et d’analyses qui ne font pas appel à des routines déjà ancrées.


Depuis plus de dix ans, il est demandé (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Articles liés

La dématérialisation complète à l'hôpital : le compte à rebours est lancé

Le 1er janvier 2017 impose l'obligation pour les grandes entreprises et les personnes publiques d'émettre leurs factures dématérialisées à destination des EPS (Ordonnance du 26 juin 2014 qui définit le calendrier d'obligation de facturation électronique jusqu'en 2020) et impose, par voie de conséquence à ces mêmes EPS, d'en assurer leur traitement en mode dématérialisé.
Ainsi, si le traitement de ces premières factures " grandes entreprises ", sera ainsi rendu possible en 2017 grâce au nouveau portail de la DGFIP " Chorus Portail Pro ", la question du transport des autres pièces justificative (...)

Lire la suite

Systèmes d'information hospitaliers Supplément annuel

Un enjeu concernant le SIH se rencontre à chaque mission exercée par les dirigeants économiques et financiers. Nous en développons beaucoup d'entre eux dans ce supplément du mensuel Finances Hospitalières, comme celui de la dématérialisation du processus de facturation des soins-recouvrement et du dossier médical et plus généralement le sujet des mégadonnées de santé. On soulignera également l'intérêt de privilégier une conception " tout numérique " dès l'initiation d'un projet d'investissement.
L'audit du SIH nous emmène pour sa part vers la question du moment : celui des futurs GHT (Groupem (...)

Lire la suite

Préparer la facturation directe : Les enseignements de l'expérimentation FIDES

Il n'a jamais été autant question de facturation directe des soins depuis que le projet FIDES (Facturation Individuelle Des Etablissements de Santé) a permis son expérimentation. Malgré tout, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir aux établissements ex-DG, quelle que soit leur taille, pour aborder la généralisation de la facturation directe. C'est ce que démontrent les premiers enseignements de l'expérimentation FIDES. Ainsi, certains établissements expérimentateurs ont dû allonger le calendrier initial de déploiement en raison des difficultés rencontrées, notamment des établissements  (...)

Lire la suite

Une amélioration de la qualité de service : Le paiement par internet des frais hospitaliers

En 2011, la direction générale de la modernisation de l'Etat a été accompagnée par le cabinet de conseil BearingPoint pour appuyer la direction générale de l'offre de soins (DGOS) et la direction générale des finances publiques (DGFiP) dans l'expérimentation du paiement par internet des frais hospitaliers auprès du centre hospitalier de Bourg-en-Bresse (01) et de l'Hôpital des Enfants du Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse (31).


Une enquête menée par la DGME en 2009 a révélé de fortes attentes des usagers en matière de paiement des frais hospitaliers. Il y apparaît que la factur (...)

Lire la suite

Le rapport public annuel 2012

Le rapport comprend deux insertions qui intéressent le monde hospitalier :
- l'échec du projet d'informatisation du dossier patient à l'Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (AP - HM)  ;
- le patrimoine immobilier des hôpitaux non affecté aux soins .


L'échec du projet d'informatisation du dossier patient
Les observations
La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur a contrôlé les marchés informatiques de l'Assistance Publique Hôpitaux de Marseille(1) et notamment le projet de réalisation du dossier patient informatisé (DPI).
 (...)

Lire la suite

Systèmes d'information de santé : la maîtrise d'ouvrage stratégique « inconstante et défaillante » du ministère !

La réussite des systèmes de carte de l'assurance maladie est indéniable.
Toutefois, des professionnels encore réfractaires ne transmettent pas électroniquement les feuilles de soins, et la confidentialité des données médicales doit être sécurisée. La Cour des comptes demande à nouveau une plus forte implication de l'État dans la gouvernance des systèmes d'information et le pilotage des projets, source d'efficacité et d’économies substantielles pour le secteur de la santé et l’assurance maladie.


Le déploiement du réseau SESAM Vitale, des cartes de professionnel de santé et de la carte  (...)

Lire la suite

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site