La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

GESTION FINANCIÈRE

Le partenariat public-privé est mort ? Vive le contrat de partenariat !

Alain JOSSAUD

Responsable de la cellule marchés publics du CHU de Poitiers

Deux textes à valeur législative viennent impacter le régime des partenariats public-privé et laisse deviner ce que sera l'avenir de cette formule contractuelle controversée dans notre paysage juridique.


Controversée car le partenariat public-privé consiste à acquérir des biens qui seront payés par la personne publique au fur et à mesure de leur exploitation par le prestataire privé. L'actualité récente a montré que, tout comme le crédit revolving(1) pour les particuliers, l'abus de ce type de contrat recèle de graves effets pervers : dissimulation de l'impact réel de la dette, perte de c (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site