La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

GESTION FINANCIÈRE

La nouvelle agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux

TREMEUR Muriel

Lors de la discussion du projet de loi Hôpital Patients Santé Territoires, l'idée était de regrouper le Groupement pour la modernisation du système d'information hospitalier, la Mission nationale d’appui à l’investissement hospitalier et la Mission nationale d’expertises et d’audits hospitaliers au sein d’une nouvelle entité : l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux. L’ANAP a vu le jour …


L'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) a été créée sous la forme d’un groupement d’intérêt publ (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Articles liés

Les Filières Internes de Production de Soins au service du pilotage stratégique et de la performance

Les établissements hospitaliers évoluent dans un milieu contraint. Ils se doivent de concilier qualité des soins et performance économique. Ils disposent d'outils éclairants sur leur gestion, tels que la comptabilité analytique ou les tableaux de bord. La vision par niveau de responsabilité que procure ces outils est utile et permet de maîtriser les moyens au regard de l'activité et des recettes d'une entité. Cependant, ce sont les processus de prise en charge des patients qui portent en eux les principaux leviers de l'amélioration de performance globale des établissements.
 (...)

Lire la suite

Préparer un contrat de performance : du diagnostic global à la validation de pistes d'action

La signature d'un contrat de performance entre un établissement et l'ARS est précédée d'une phase de diagnostic de quelques mois visant à dégager des pistes d'actions qui constitueront la feuille de route du contrat. Des cabinets de consultants interviennent dans ce diagnostic, mais l'établissement a intérêt dès cette phase à être pleinement acteur de son contrat, et les équipes seront de toute manière très sollicitées.

Un " projet performance " fait l'objet d'un contrat signé entre un établissement de santé, l'agence régionale de santé (ARS) et l'agence nationale d'appui (ANAP). Il s'agit  (...)

Lire la suite

Comment gagner 1 à 2 % de recettes supplémentaires sans croissance d'activité : Maîtriser la facturation des prestations délivrées par les services d'urgence

L'activité des urgences au sein d'un établissement de santé pouvant représenter jusqu'à 3,5 % des recettes de l'établissement, constitue un enjeu financier significatif qu'il convient de maîtriser. Or, marquées par l'intervention de multiples acteurs et l'utilisation de différents systèmes d'information, dans un contexte où la prise en charge médicale prime sur le recueil des données permettant la facturation de l'activité, les recettes d'urgences sont bien souvent sous-estimées. Quelques bonnes pratiques peuvent toutefois être envisagées de manière à prévenir toutes pertes de recettes liées à (...)

Lire la suite

Quels indicateurs pour piloter la performance d'un service de transport interne des patients ?

La mise en place des réformes depuis une dizaine d'années conduit aujourd'hui à la transformation du mode de gestion des établissements de santé.
Cela impose aux directions des hôpitaux, et aux responsables des pôles un nouveau mode de management comprenant l’obligation d’efficience, c'est-à-dire l’optimisation des ressources et des organisations par rapport aux besoins et aux enjeux des établissements.
Dans ce contexte, et parmi les fonctions logistiques indispensables au déroulement quotidien de l’activité hospitalière, le transport interne des patients (pédestre) ou brancardage est  (...)

Lire la suite

La gestion par la performance dans les institutions sanitaires

« L'hôpital n'est pas simplement une entreprise !!! » (1).
Ces premiers mots de l'avis rendu par le Haut Conseil pour l'avenir de l'Assurance Maladie le 23 avril 2009, en pleine période de contestation par les praticiens hospitalier de la loi HPST et de remise en cause des projets de nouvelle gouvernance de l'hôpital public peuvent résonner comme une véritable provocation aux oreilles des détracteurs de « l'hôpital-entreprise », pour lesquels, en voulant s'assimiler à une entreprise productrice libérale, l’hôpital perdrait son âme.
Mais, le Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance Mala (...)

Lire la suite

La maîtrise des coûts : une garantie de qualité des soins

Pour Alain Sommer, les réductions de coûts par optimisation peuvent se réaliser dans les fonctions supports des établissements de santé à condition de bien respecter certaines méthodes.


Pensez vous qu'il soit sérieusement et durablement possible de réduire les coûts en milieu hospitalier ?
Alain Sommer : L'expression réduction des coûts est souvent utilisée pour désigner la réduction des charges comptable. Un coût est une somme de charges comptables affectées à un objet de coût (un soin ou un service ou un produit). Parler de réduction de coût est souvent un abus de langage. On devrai (...)

Lire la suite

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site