La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

JURIDIQUE

Développer la dynamique d'achat public !

Muriel Trémeur

La rationalisation des deniers publics passe aussi par l'amélioration constante de la commande publique. L'évolution du cadre réglementaire est souvent l'occasion d'adapter et de modifier la politique d'achat d'un établissement. A la suite d'un examen de gestion d'un centre hospitalier qui révèle une situation financière satisfaisante, la chambre régionale des comptes apporte des recommandations utiles pour améliorer la sécurité et fiabilité des procédures.


Référence : Rapport d'observations définitives, Chambre régionale des comptes d'Alsace, Communicabilité au 28 juin 2011
 (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Articles liés

Les investissements et leur financement dans le cadre des GHT

Le décret n° 2017-701 du 2 mai 2017 relatif aux modalités de mise en oeuvre des activités, fonctions et missions mentionnées à l'article L. 6132-3 du code de la santé publique, au sein des groupements hospitaliers de territoire prévoit notamment que c'est l'établissement support qui est chargé de la politique, de la planification, de la stratégie d'achat et du contrôle de gestion des achats pour ce qui concerne l'ensemble des marchés et de leurs avenants.


Les investissements communs dans les GHT
Qu'il s'agisse d'investissements communs au sein du Groupement Hospitalier de Territoire (GH (...)

Lire la suite

Cahier des charges relatif à l'attribution du mandat de commissaire aux comptes des EPS

L'arrêté du 21 février 2014 (NOR : AFSH1405440A) portant cahier des charges relatif à l'attribution du mandat de commissaire aux comptes des établissements publics de santé a été publié au Journal officiel du 22 mars 2014(1).


En annexe de l'arrêté figure le cahier des charges type relatif à la certification des établissements publics de santé.
Le sommaire décrit l'objet du marché, le contexte, les organes de gouvernance, l'organisation administrative de l'établissement, l'organisation comptable financière, les prestations attendues, les modalités d'organisation pratiques, et, en annexe, (...)

Lire la suite

Convention entre l'ordonnateur et le comptable sur le contrôle allégé de la dépense

l'arrêté du 11 mai 2011 (1) vise à améliorer la coordination des contrôles de l'ordonnateur et du comptable sur la dépense en approfondissant le contrôle interne. Il en résulte un allègement conventionnel du contrôle qui participe de la logique de performance et peut être distingué du contrôle hiérarchisé de la dépense, à l'initiative du seul comptable public.

Les articles 12 et 13 du décret n°62-1587 du 29 décembre 1962, portant règlement général sur la comptabilité publique, définissent précisément les contrôles à la charge du comptable public. Parmi ceux-ci figure le contrôle portant sur (...)

Lire la suite

15 nouveaux formulaires utilisables lors de la phase d'exécution des marchés publics

DAJ - site internet du MINEFE - Mars 2011

Les nouveaux formulaires publiés par la direction des affaires juridiques sur le site www.economie.gouv.fr ne sont pas d'utilisation obligatoire. Leur contenu peut être modifié et adapté par les organismes soumis au code des marchés publics ou à l'ordonnance du 6 juin 2005.Ils sont accompagnés d'une notice d'utilisation. (...)

Lire la suite

la crise de la dette souveraine se poursuit sur les marchés

Face à la défiance des investisseurs vis-à-vis des finances publiques européennes, les dirigeants ont annoncé le 10 mai dernier un plan d'urgence de 750 mds EUR, élaboré conjointement par l'UE, le FMI, l'Eurogroupe et la BCE. L'effet a été immédiat sur les marchés, avec une forte détente des CDS souverains et un resserrement des spreads contre Bund (graphique 1).
{image1}
Depuis, malgré les rachats de dette publique par la BCE, pour 47 mds EUR vraisemblablement concentrés sur les titres grecs, portugais et irlandais, les tensions ont repris. La réouverture des spreads souverains résulte (...)

Lire la suite

Pour l'établissement d'une nouvelle relation « hôpital public-industrie » qui soit favorable à l'amélioration continue de l'offre sanitaire et médico-sociale

L'entrée en activité des Agences Régionales de Santé et le déploiement des dispositions de la loi HPST constituent une occasion unique d'accélérer la réorganisation de l'achat hospitalier pour le mettre au service de l'amélioration continue de l'offre sanitaire et médico-sociale.
La commande publique hospitalière, par laquelle s'établit la relation entre les offreurs de soins ou de prestations médico-sociales et l’industrie, est encore caractérisée par un trop grand cloisonnement et une trop grande dispersion des organisations, des expériences et des compétences.
Cela génère un manque  (...)

Lire la suite

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site