La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

JURIDIQUE

Des " circonstances très particulières " des irrégularités de gestion et l'absence de sanction

Muriel TREMEUR

Des irrégularités dans la gestion financière et administrative du centre hospitalier de Givors sur une période de cinq ans, conduisent à des surcoûts de plusieurs centaines de milliers d'euros. La Cour de discipline budgétaire et financière n'a pourtant prononcé aucune sanction à l'encontre du directeur du centre hospitalier et de la directrice des soins faisant fonction de directrice des ressources humaines qui faisaient l'objet de poursuites dans cette affaire.


Cour de discipline budgétaire et financière, 16 novembre 2016, n° 211-739, Centre hospitalier de Givors
 (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site