Stratégie & Efficience

Les expériences à retenir pour améliorer la performance des établissements

 

Dans le n° 96 - Novembre 2015

Identifier les journées d'hospitalisation potentiellement évitables pour réduire les DMS? C'est maintenant envisageable !

La maîtrise des durées de séjour est un des leviers importants d'amélioration de la performance des établissements hospitaliers. Les démarches de gestion des flux ont permis des progrès importants sur ce sujet mais restent centrées sur des processus indépendants du coeur de métier de l'hôpital, le soin. En s'appuyant sur les démarches d'Appropriateness Evaluation Protocol et sur le retour d'expérience des hôpitaux canadiens plusieurs Centres Hospitaliers et cliniques privées en France commencent à procéder à une évaluation en temps réel de la pertinence des admissions et des journées d'hospitalisation. Les résultats observés confirment que la première cause d'allongement des durées de séjour est interne aux établissements


Lire la suite

Mots clés : Politique hospitalière

Dans le n° 95 - Octobre 2015

L'hôpital dans le rapport annuel de l'Inspection générale des affaires sociales de 2014

Les rapports de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) constituent une mine d'information insuffisamment exploitée bien qu'aisément accessible. Fin 2014, 561 rapports étaient disponibles sur le site internet de la Documentation française(1) et, depuis 2009, sur celui de l'IGAS(2). Nous nous intéresserons ci-après aux travaux de l'inspection présentés dans son rapport annuel de 2014, concernant plus particulièrement la gestion financière des établissements sanitaires et médico-sociaux(3). Dans le périmètre hospitalier, l'IGAS a conduit au cours de cette année :

Des missions d'appui auprès des agences régionales de santé (ARS) pour des établissements identifiés (six missions) ;

Des administrations provisoires d'hôpitaux en difficulté (quatre missions) ;

Des missions d'évaluation de structures ou de services (quatre missions) ;

Des missions au titre du comité interministériel de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO) (six missions) (cf. infra)

Ainsi que des travaux portant sur des champs plus larges, dans lesquels les problématiques hospitalières sont présentes.


Lire la suite

Dans le n° 90 - Avril 2015

Gestion des blocs opératoires : enjeux et instruments de pilotage

Les blocs opératoires occupent une place centrale au sein des établissements de santé et les enjeux financiers liés à l'activité opératoire sont considérables. Bien qu'étant génératrice de dépenses importantes, l'activité des blocs retentit considérablement sur les revenus des établissements de santé. Les blocs opératoires doivent désormais produire des soins de qualité tout en maîtrisant leurs coûts. Cette réalité économique conduit à adopter une organisation opératoire qui se doit d'être performante. A cet égard, le pilotage de l'activité des blocs est devenu un enjeu crucial. Cette organisation doit le plus souvent harmoniser l'activité programmée et les urgences tout en coordonnant un grand nombre d'acteurs : chirurgiens, anesthésistes, cadres de santé, infirmiers de blocs (IBODE), infirmiers anesthésistes (IADE), aides-soignants...

Plusieurs études sur l'organisation des blocs opératoires ont été menées, tant en France qu'à l'international, et ont permis d'élaborer des indicateurs de mesure de la performance de l'organisation des blocs opératoires. Les travaux réalisés par la MEAH en 2006(1) et 2008(2) ont notamment permis d'élaborer des outils de mesure de l'utilisation des structures et de l'emploi des personnels, ainsi que l'élaboration de bonnes pratiques organisationnelles.

Un acte opératoire peut être modélisé en cinq étapes essentielles : la planification, la programmation, la régulation, l'enregistrement et la rétroaction. Une démarche d'efficacité dans l'organisation des blocs opératoires s'articule autour de trois axes : offrir un niveau de qualité et de sécurité des soins optimal, limiter les coûts au regard du nombre d'acteurs impliqués dans la réalisation d'un acte ainsi que du matériel spécialisé nécessaire à sa bonne exécution, offrir à ces acteurs des conditions de travail satisfaisantes.

Nous allons essayer d'illustrer cette

Lire la suite

Mots clés : Indicateurs, Pilotage médico-économique

Dans le n° 89 - Mars 2015

Donnons-nous rendez-vous dans 15 ansProposition d'une méthode de projection d'activité MCO raisonnée 2015-2030

L'association des bases PMSI avec les méthodes de l'INSEE et de la DRESS permet d'obtenir une projection raisonnée des besoins sanitaires à l'horizon 2030. Ainsi, est anticipé une augmentation de 14% de séjours sur la seule région d'Ile-de-France ; la catégorie " digestif " entraînant à elle seule, une demande supplémentaire de 166 000 hospitalisations soit un bon de 29%. Il est plus que temps d'ouvrir les yeux et de s'y préparer.


Lire la suite

Mots clés : Politique hospitalière

Dans le n° 86 - Décembre 2014

L'optimisation de la mise à disposition de lits et l'amélioration de la recherche de lits d'aval en SSR : L'amélioration de la recherche de lits d'aval en SSR

Dans le précédent numéro de Finances Hospitalières, nous avons abordé le problème de la mise à disposition de lits provisoirement soustraits d'un pôle afin de les mettre à disposition d'un autre pôle voyant sa capacité d'accueil réduite du fait de travaux. Si la démarche proposée se fonde sur la recherche de lits pour la plupart effectivement disponibles au sein de l'établissement, il convient de ne pas oublier que la pertinence même des journées réalisées offre très probablement des gisements non encore optimisés de mises à disposition de places. Des actions portant sur la durée de séjour sont probablement réalisables sans, bien évidemment, nuire à la qualité des soins, en organisant au mieux le séjour, c'est-à-dire en faisant en sorte que la journée d'entrée soit " active ", que l'ensemble du séjour soit organisé au mieux sans temps morts et que la journée de sortie se fasse dès lors que toute investigation ou acte médical sont terminés. Une meilleure organisation doit permettre que le temps passé par le patient dans l'établissement corresponde bien à du temps médicalement " utile ". Au-delà d'une meilleure organisation du parcours patient au sein de l'établissement, une des pistes principales à ce sujet est certainement constituée par l'amélioration de la recherche de lits d'aval en SSR, et l'étude suivante se propose d'estimer le nombre de journées qui pourraient être économisées dans l'établissement grâce à une meilleure mise à disposition de lits en SSR, disponibilité éventuellement obtenue dans le cadre d'une contractualisation entre la structure MCO et une structure SSR proche.




Lire la suite

Dans le n° 85 - Novembre 2014

L'optimisation de la mise à disposition de lits et l'amélioration de la recherche de lits d'aval en SSR

Dans le cas où un établissement voit sa capacité en lits provisoirement réduite du fait, par exemple, de travaux, se pose la question du maintien de la capacité d'accueil des services touchés. Il convient alors de planifier au mieux la mise à disposition de lits par l'ensemble des pôles ce qui conduit à s'interroger sur la recherche de lits d'aval en externe.


Lire la suite

Dans le n° 84 - Octobre 2014

Faut-il réouvrir des lits de médecine dans tous les hôpitaux de proximité ?

Dans la continuité de l'engagement N°11 du Pacte Territoire Santé qui prévoit " d'adapter les hôpitaux de proximité et responsabiliser les centres hospitaliers de niveau régional à l'égard de leur territoire ", une nouvelle instruction de la DGOS(1) reconnaît l'importance des hôpitaux de proximité, notamment dans les zones fragiles. Une enquête auprès de ces établissements est par ailleurs annoncée avec l'appui des ARS, afin d'évaluer leur positionnement, déterminer leurs besoins et mettre en évidence leurs difficultés. Ce chantier est l'occasion de réinterroger la place de ces hôpitaux au sein du paysage sanitaire, en particulier des soins de 1er recours, dans les territoires fortement touchés par le déclin de la démographie médicale.


Lire la suite

Dans le n° 82 - Juillet 2014

Le rapport de la Cour des comptes et la santé

La Cour des comptes a rendu son rapport public sur "la situation et les perspectives des finances publiques" le 17 juin dernier. L'équilibre et les perspectives de notre système de santé sont analusés, ainsi qu'une comparaison avec l'Allemagne.


Lire la suite

Dans le n° 77 - Février 2014

L'hôpital : un lieu d'exercice attractif pour les praticiens libéraux

Confrontés à une démographie médicale préoccupante qui fragilise des secteurs d'activité et remet en cause la pérennité même de certains établissements de proximité, les hôpitaux ne sont pas dépourvus de moyens d'action. Concrètement, ils peuvent proposer des conditions de recrutement attractives aux médecins libéraux en s'appuyant notamment sur les pistes suivantes.


Lire la suite

Mots clés : Groupement de Coopération Sanitaire

Dans le n° 75 - Décembre 2013

Qui fait quoi dans les établissements MCO d'Ile de France ?

Le système de santé français est l'un des modèles le plus envié au monde. Il garantit encore trois principes majeurs qui sont :

1 - l'égalité d'accès aux soins pour tous ;

2 - la permanence des soins (accessibilité géographique et financière) ;

3 - la continuité de la prise en charge (soins assurés sur la durée)

Ces dernières décennies, le déficit public a obligé les responsables politiques à rechercher le meilleur modèle qui pourrait rationaliser les dépenses. Dès lors, une " saine émulation " a été imposée aux Etablissements Publics de Santé (EPS) et Etablissements de santé privé d'intérêt collectif (ESPIC) (ex-Dotation Globale ci-après dénommés EPS) et aux établissements de santé privés à but lucratif (ex- Objectif Quantifié National ci-après dénommés Cliniques).

Mais nos deux modèles sanitaires français sont-ils comparables ? Ont-ils la même activité ? Les mêmes patients ? Les mêmes finalités ? La tarification à l'activité est-elle "exploitée" de la même manière ?


Lire la suite

Mots clés : T2A

recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter