Recettes & Facturation

La T2A, la facturation, l’information médicale, le suivi de l’activité, les campagnes budgétaires...

 

Dans le n° 34 - Mars 2010

La campagne budgétaire 2010

Comme chaque année, les outils du PMSI (nécessaires pour la tarification des séjours) évoluent ; l'ATIH a publié depuis fin novembre 2009 un certain nombre de documents détaillant les modifications applicables en 2010.


Lire la suite

Mots clés : Campagne budgétaire, Groupe Homogène de Malades

Dans le n° 34 - Mars 2010

T2A SSR : Une modélisation à partir du traitement de la brûlure

Le secteur SSR se trouve au seuil de réformes structurantes, dont celle de la mise en oeuvre de la Tarification à l'Activité. Dans un contexte économique où l'optimisation des ressources affectées au système de soins est devenue un objectif prioritaire, il est apparu essentiel pour les représentants de la Société Française d’Etudes du Traitement de la Brûlure SFETB, de s’interroger sur le modèle de la T2A SSR.



Lire la suite

Mots clés : Soins de Suite et de Réadaptation, T2A

Dans le n° 33 - Février 2010

L'optimisation de la facturation au moyen d'une démarche qualité L’exemple des Espaces Accueil clientèle du CHU-Hôpitaux de Rouen

Certifié ISO 9001, le service assurant, au Centre hospitalier universitaire-Hôpitaux de Rouen, les missions traditionnellement dévolues aux bureaux des entrées et aux bureaux des soins externes dispose, grâce à la démarche de certification, d'un outil d'amélioration continue de la qualité de l’accueil et de la facturation des soins. Le système de management de la qualité facilite le pilotage du service, par le suivi très précis de l’activité qu’il requiert et permet une amélioration de ses performances.



Lire la suite

Mots clés : Bureau des entrées, Facturation

Dans le n° 33 - Février 2010

La facturation des majorations pour chambre particulière : quelles marges de manoeuvre pour les établissements ?

Convaincus de la nécessité de mettre en oeuvre une politique hôtelière source de recettes nouvelles pour l'hôpital(1), beaucoup de centres hospitaliers se lancent dans la vente de « chambres particulières » : quelle procédure juridique doivent-ils respecter ?


Lire la suite

Mots clés : Hôtellerie

Dans le n° 32 - Janvier 2010

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2010 (LFSS 2010)

la loi n° 2009-1646 du 24 décembre 2009 publiée au journal officiel du 27 décembre 2009 présente comme chaque année un certain nombre d'éléments spécifiques aux établissements de santé.


Lire la suite

Mots clés : Loi de Financement de la Sécurité Sociale

Dans le n° 31 - Décembre 2009

Le Plan cancer 2009-2013, la poursuite des actions antérieures

Annoncé, le 2 novembre dernier à la suite de rapport Grünfeld, ce nouveau plan comporte 5 axes, 30 mesures et 118 actions.

• La recherche pour assurer le transfert rapide des avancées de la recherche au bénéfice de tous les malades ;

• L'observation pour mieux connaître la réalité des cancers en France ;

• La prévention et le dépistage pour prévenir, pour éviter des cancers ou réduire leur gravité ;

• Les soins pour garantir à chaque patient un parcours de soins personnalisé et efficace ;

• L'amélioration de la qualité de vie pendant et après la maladie et combattre toute forme d’exclusion.



Lire la suite

Mots clés : Plan de santé publique

Dans le n° 31 - Décembre 2009

La facturation directe à l'assurance maladie : des enjeux organisationnels et de gestion de trésorerie

La T2A et la prochaine facturation directe à l'Assurance Maladie induisent des risques de pertes financières et de difficultés de trésorerie, en raison des contrôles plus importants du financeur et notamment de contrôles a priori préalables à tout paiement.

Il convient donc de mener au sein des Centres Hospitaliers une refonte de la chaîne de facturation en vue d'une optimisation des recettes et d'une réduction des délais de recouvrement.

La facturation directe à l'Assurance Maladie, annoncée par la dernière Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour fin 2011, pourrait en ce sens constituer un levier pour repenser les processus de recueil des données médico-administratives et d’encaissement.

Toutefois, on peut s’interroger sur l’opportunité d’une facturation directe à l’assurance-maladie compte tenu des risques, des inconvénients et des préalables.

On note également la parution en décembre 2008 d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales et de l’inspection générale des finances(1) sur le « passage à la facturation directe des établissements de santé anciennement sous dotation globale »



Lire la suite

Mots clés : Assurance Maladie, Facturation, Trésorerie

Dans le n° 28 - Septembre 2009

Les bornes basses dans la v11 de la classification des GHM

La révision de la classification des GHM (version 11) a conduit à réviser le mode de calcul des tarifs des séjours considérés en extrêmes bas.


Lire la suite

Mots clés : Bornes basses et hautes, Groupe Homogène de Malades

Dans le n° 27 - Juillet 2009

Objectifs Quantifiés. Estimation des recours hospitaliers par pathologie au niveau de territoires de proximité

Les besoins de santé de la population constituent une référence des politiques de santé et de la stratégie des établissements notamment dans l'élaboration de leur EPRD et de leur politique d'investissement. Le travail présente l'utilisation d'un modèle basé sur l’évolution démographique issus des prévisions de l’INSEE et de l’évolution des taux d’hospitalisations issus de l’exploitation de la base nationale des résumé de sortie anonyme du PMSI pour estimer les séjours hospitaliers attendus sur un territoire donné. Ce premier modèle est complété d’un second pour estimer l’activité des établissements auxquels la population de ce territoire aura recours. Enfin, l’utilisation d’une approche par patient et non par séjour permet de suivre la trajectoire d’un patient au sein des différents établissements qui est rendue facilement interprétable grâce au recours aux treillis.



Lire la suite

Mots clés : Pilotage médico-économique, Prévision des Recettes

Dans le n° 27 - Juillet 2009

Molécules onéreuses et dispositifs médicaux implantables ou les limites de la tarification à l'activité

Le financement des dispositifs médicaux implantables (DMI) onéreux et des molécules onéreuses (MO) et son évolution est symptomatique des injonctions paradoxales que fait peser la tarification à l'activité sur les établissements de santé.


Lire la suite

Mots clés : Médicament

recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter