Dans le n° 96 - Novembre 2015

Par Erwan OLLIVIER

Contrôleur de gestion

Professeur IDM -EHESP - Rennes

La méthode TMCD (Taux de Marge sur Charges Directes) : une alternative aux coûts complets dans la gestion du résultat des pôles

La méthode présentée dans cet article est tirée de l'expérience professionnelle. C'est l'application au contrôle de gestion hospitalier de techniques de calculs de coûts utilisées dans certaines entreprises privées. Celles-ci ont majoritairement des pratiques de contrôle de gestion reposant sur l'analyse des marges sur charges directes et celles indirectes représentent un besoin de contribution pour la profitabilité.

Il existe deux " philosophies " du contrôle de gestion qui divisent régulièrement les professionnels : coûts complets ou coûts partiels ? Comment ventiler les charges indirectes de manière juste et compréhensible ? Actuellement, les hôpitaux ont principalement des raisonnements en coûts complet issus d'un passé et d'une logique comptable. Ces méthodes sont notamment utilisées et diffusées dans les approches de l'ENCC (Echelle Nationale des Coûts à méthodologie Commune).

De nombreux documents existent pour détailler ces deux conceptions dans les manuels de contrôle de gestion. Nous souhaitons proposer au travers cet article qu'une méthode basée sur les taux de marge sur coûts directs est plus adaptée aux établissements de santé que celles des coûts complets, par sa simplicité et rapidité de mise en oeuvre.



pic-login Identifiez-vous
Login :  
Mot de passe : OK
OU
pic-login Abonnez-vous
Offre d'essai 1 mois
S'abonner


recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter