Dans le n° 123 - Avril 2018

Par Yvan PERARD

Ne dites pas à ma mère que je suis dans la finance hospitalière, elle me croit pianiste dans un bordel (1)

Initialement confinée à un rôle de censeur par la dotation globale, la gestion financière a acquis une place essentielle dans les EPS comme instrument privilégié de contractualisation interne grâce à la T2A.

Il n'est pas inutile de rappeler que les outils de la T2A, le PMSI et l'ENCC, ont été introduits pour mettre en oeuvre une maitrise médicalisée des dépenses de santé afin de remédier aux effets pervers de la maitrise comptable antérieure. Mettant au coeur du financement la recherche de l'efficience, la T2A a donné un sens aux règles de gestion interne qui fonctionnaient à vide : Pourquoi rechercher la performance quand le mode de financement incite à la revendication et au lobbying ?

Si cette démarche n'a pas toujours porté ses fruits, elle a eu au moins l'avantage de changer l'état d'esprit dominant : sans qu'existe partout une communauté de gestion partagée entre soignants et administratifs la prise de conscience, voire l'acceptation, des contraintes financières a considérablement progressé.


pic-login Identifiez-vous
Login :  
Mot de passe : OK
OU
pic-login Abonnez-vous
Offre d'essai 1 mois
S'abonner


recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter