Dans le n° 118 - Novembre 2017

Par Erwan OLLIVIER

Professeur EHESP - Rennes

Consultant Expert en Contrôle de Gestion

Mots clés associés : Contrôle de gestion, Tableau de bord, Coûts

Coûts Discrétionnaires vs Coûts Complets (TMCD vs CRéA) : Démonstration statistique sur un cas réel de l'inutilité du déversement des charges indirectes

Dans un article de Finances Hospitalières 1, une solution alternative au CRéA été présentée sous le terme de Taux de Marge sur Coûts Discrétionnaires (TMCD). Cette approche novatrice dans le calcul des coûts dans les établissements de santé a pour but de simplifier le dialogue de gestion et le travail du contrôle de gestion. La présentation des résultats financiers des pôles se recentre uniquement sur les charges et produits discrétionnaires. La technique suppose alors de ne pas prendre en compte certaines charges ou produits (les indirects principalement) et de les traiter à part dans un taux cible qui correspond au point d'équilibre des comptes de l'établissement. Une question se pose alors, la méthodologie du coût complet (qui prend en compte quant à elle l'ensemble des charges) est-elle réellement plus précise par son approche intégrale des dépenses ? Cet article, par l'étude de données réelles d'établissements, répond à cette question légitime et tente de clore le débat pour modifier les pratiques du contrôle de gestion en secteur sanitaire.



pic-login Identifiez-vous
Login :  
Mot de passe : OK
OU
pic-login Abonnez-vous
Offre d'essai 1 mois
S'abonner


Articles liés


recevoir la newsletter

s'inscrire à la Newsletter